• Laurie Denni pièce de théâtre d'une dyspraxique

    Je tiens à préciser que je ne suis pas l'auteur de cette pièce écrite et  vécu par une  dyspraxique tout le mérite en revient à Laurie Denni. 

     Tous les faits sont réellement arrivé

    Laurie Denni pièce de théâtre d'une dyspraxique

    Image du Blog petitemimine.centerblog.net

     voilà c'est tout pour le moment je ne sais pas ni quand ni si il y aura une suite 

    Image du Blog petitemimine.centerblog.net

  • Image du Blog francheska45.centerblog.net


    Jean-Eric - L'école ça va ?
    Laurie – Oui ça va.
    Jean-Eric – Les copains ça va ?
    Laurie – Oui ça va.
    Jean-Eric – Et les profs ça va tu t'entends bien avec eux ?
    Laurie – Oui ça va merci. 
    -En aparté.- Oui ça va merci c'est tout ce que je sais dire, mais s'ils savaient. S'ils savaient ce que j'en ai marre de jouer un rôle, d'être la petite fille sage qui répond toujours « Merci » quand on lui pose une question. Je voudrais leur dire moi que j'ai des notes lamentables parce qu'on me laisse pas le temps de finir mon devoir. Les copains. Quels copain ? Ceux qui me s'enfuient en courant en me voyant et en criant « aaaaaaaah le viruuuus » ? Ceux qui me tapent la tête contre le préaux ? Et les profs ? Mais quels profs ceux qui voient les autres se moquer de moi, m'insulter me frapper et qui ne font rien ? Non franchement s'ils savaient tout ça... Et pourtant moi aussi je voudrais tellement avoir des bonnes notes qu'on me félicite qu'on me dise « Laurie excellent comme toujours » au lieu de « Bon... Laurie comme d'habitude c'est pas fameux ». Je voudrais aussi être la copine qu'on invite aux anniversaire en disant « On va s'éclater tu verras » plutôt qu'on distribue les invitations à toute la classe sauf à moi et qu'en plus on rajoute « Toi j't'invite pas t'es trop nulle ». Je voudrais aussi que les profs essaient de me défendre en argumentant « Laurie est une élève sympathique si elle s'est mise en colère c'est quelque chose de grave s'est passé » quand il se passe quelque chose plutôt que d'entre éternellement cette voix qui arrive en disant « Melle DENNI on a que des problèmes avec vous ! ». 
    Pourtant j'voulais être normale moi au début ? J'y peux rien si j'suis comme ça, faudrait qu'ils comprennent...

    Image du Blog francheska45.centerblog.net

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Image du Blog francheska45.centerblog.net


    -Des bruits d'enfants jouant dans une cours d'école entre Laurie par la porte du préaux, elle s'avance vers une groupe d'enfant.-

    Laurie – Salut... vous jouez à quoi ?
    Marc- A fuir le virus ! Pousse-toi de là on te veux pas, tu sais même pas courir. -Part en courant suivit du reste du groupe d'enfants. Il crie.- Fuyez le virus va nous contaminer !

    -Laurie se dirige vers un groupe d'enfants qui joue à se taper dans les mains.-
    Laurie – Je peux aussi jouer ?
    Alizée – Oui rapproche-toi, préparez-vos mains
    Laurie – Génia... -Manon lui mets une claque, une autre la pousse. 
    Elles partent en courant.-
    Alizée – Tu crois qu'on veut jouer avec la débile ? Allez dégage DENNI LA SAUCICE DENNI LA SAUCICE DENNI LA SAUCICE.

    -Laurie tête baissé va voir une institutrice-

    Laurie – Maîtresse je suis seule personne ne veut jouer avec moi.
    Maîtresse 1 – Oh Laurie et si t'essayais un peu de t'intégrer aussi et de faire tout comme les autres ils voudraient peut-être un peu plus jouer avec toi.

    Laurie à elle-même.
    Laurie – Plus que 2 heures et tu vas rentrer chez toi, tu pourras jouer avec tes jouets Laurie, tu pourras parler à Patou et aussi à ton chat. Il te comprennent eux.

    -Elle part en pleurant, les élèves rigolent les institutrices lui tournent le dos-

    Image du Blog francheska45.centerblog.net

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Image du Blog francheska45.centerblog.net

     

    -Laurie rentre à la maison avec sa mère.-

    Maman -Alors ma chérie c'était bien l'école ?
    Laurie – Oui... -Elle baisse la tête-
    Maman – Non je vois bien que non qu'est-ce qu'il s'est passé ?
    Laurie – J'ai pas d'amis, je suis toujours seule dans la cours la maîtresse dit que c'est de ma faute que c'est moi qui devrait être autrement... -Les larmes lui montent aux yeux.- Mais elle comprend pas que moi aussi je voudrais être comme les autres, je te jure maman, je fais pas exprès de pas être « normale » je te le jure... Je veux être comme les autres je fais des efforts mais j'y arrive pas... je veux être comme les autres c'est pas juste...
    Maman – Mon petit trésor, ne t'en fais pas tu verras un jour ça ira, tu es parfaitement normale... les autres sont bêtes et méchants ce que toi tu n'es pas. Tu es tellement gentille, tellement sensible. Ils sont sans cœur. Ma fille me va parfaitement et je ne t'échangerais pour rien au monde. 
    Laurie – Tu sais maman , Manon elle a invité tout le monde à son anniversaire et devant toute la classe sauf moi... la maîtresse elle a rien dit et Manon elle dit que c'est parce que sa maman veut pas que je la contamine.
    Maman – Et bah' la maman de Manon et encore plus bête qu'elle ! Ne t'en fais pas le Bon Dieu les punira un jour.
    Laurie- Mais moi je veux pas que le Bon Dieu les punissent je veux juste aussi être invité, comme tout le monde !
    Maman – Tu verras un jour tout changera ne pleure pas ma chérie tu es ce que j'ai de plus cher au monde et pense toujours que moi je t'aime. Viens on va faire tes devoirs maintenant. Tu me lis ce qu'il y a dans ton agenda ?
    Laurie -Exercice 7 page 31 dans le cahier de maths. C'est de la géométrie.
    Maman – Ne t'en fais pas tu me diras comment faire et je dessinerai, viens on va mettre Patou à côté de toi pour te donner du courage... Et regarde même Chat-Minou vient te soutenir.

    -Elles font ensemble la géométrie Laurie dicte à sa maman, celle-ci dessine.et laisse faire Laurie de temps en temps.--


    Image du Blog francheska45.centerblog.net

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Image du Blog francheska45.centerblog.net

    -Une classe, les enfants travaillent, la maîtresse vérifie le travail.-

    Maîtresse 1 -Elle passe dans les rangs en regardant le travail des élèves-. J'espère que tout le mon a fait l'exercice 1 de la page 37. Marc, c'est bien très beau triangle, Elisa comme toujours c'est super ! Bon... on arrive à Laurie... ça me donne même pas envie de regarder... C'est pas du tout l'exercice que j'avais demander ! 
    Laurie – Désolée maîtresse, j'ai mal recopier vous avez effacé un peu vite... j'ai pas eu le temps...
    Maîtresse 1 - Tu as pas eu le temps ? Tu te fous de moi ?!
    Laurie – Non maîtresse je vous promets...
    Maîtresse – Ah tu promets... Tiens ! Voilà ça t'apprendra à promettre des mensonges, FENEANTE ! -Elle lui donne un claque.- En plus regarde ce que tu as fais, c'est affreux, regardez -Elle montre le cahier à toute la classe- Laurie tu es une vraie cochonne. -Toute la classe rigole, sauf Laurie qui a les larmes aux yeux- Pour demain tu me copiera 100 fois, « je ne dois pas mentir devant toute la classe »... attend non c'est trop court, c'est passez fort comme punition pour une fainéante comme toi... tu écriras : « Je ne dois pas mentir devant toute la classe, et je ne dois pas être fainéante ».
    Laurie – Mais maîtresse...
    Maîtresse 1 – Il n'y a pas de mais... isolante. Je vais encore parler à ton père je vais lui dire que tu as été insolente, il va te punir tu verras !

    -Toute les élèves rigolent, un crie bien fait ! Virus ! Maîtresse 1 fait semblant de ne rien avoir entendu-

    Guillaume – -Assis à côté de Laurie il chuchote- Ils sont bêtes de rire, t'en fais pas ça va aller.
    Laurie – Merci Guillaume t'es mon seul ami.
    Guillaume – Au prochaine exercice je t'aiderais en géométrie si tu veux. Moi elle pourra rien me dire elle m'aime bien.
    Laurie – Merci.

    -La maîtresse regarde Laurie-

    Maîtresse 1 : LAURIE ! Tu embête toujours les autres, il y en a marre de toi, tu comprends pas ? Non tu comprends pas c'est dans un école pour enfant trisomiques que tu devrais aller !
    Sophie – C'est quoi un trisomique ?
    Manon – Moi je sais maîtresse !
    Maîtresse 1 - Vas-y Manon.
    Manon – C'est des enfants très bête qui ne comprennent rien, c'est comme Laurie.
    Maîtresse 1 – Bravo Manon c'est ça, un bon point !

    -Encore une fois la classe rigole-

    Maîtresse 1 - Laurie tu te sépare de Guillaume de suite...
    Laurie – Maîtresse il me proposait de l'aide pour ma géométrie c'est vrai c'est juré.
    Maîtresse 1 – Tu mens ! Personne ne veut aider une fille comme toi ! Je suis sûre que c'est toi qui lui a demandé de l'aide fainéante. Va à côté de Mélanie !
    Mélanie – Non pas moi elle va me déranger. Qu'elle aille à côté de Marc.
    Marc – Ah non elle bouge tout le temps moi non plus je la veux pas.
    Guillaume – Maîtresse elle me dérange pas Laurie laissez-là rester à côté de moi.
    Maîtresse 1 – Guillaume tu es trop gentil de vouloir défendre Laurie mais ne mens pas pour elle je sais bien qu'elle te dérange. Bon Laurie puisque personne ne veut de toi (ce que je peux comprendre), va au fond de la salle, assied-toi face au mur ! Lui au moins tu le dérangera pas.

    -Laurie baisse la tête et va au fond de la salle, s'assied met la tête dans ses bras et pleure.-

     Image du Blog francheska45.centerblog.net

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Image du Blog francheska45.centerblog.net

    -Dans le bureau de Maîtresse 1, Le papa et la maman de Laurie, maîtresse 1 les a récemment convoqués.-

    Maîtresse 1 - Bien je dois dire que les jours où Laurie vient en classe elle m’excède... peut-être serait-il plus judicieux de la placer dans une école d'enfants de son niveau... c'est-à-dire qui ont un retard mentale. 

    Maman de Laurie – Non Laurie a de très grandes capacités mais à l'orale et si vous l'interrogiez à l'orale plutôt qu'à l'écrit vous comprendriez... Laurie c'est juste le fait de mettre ses raisonnements par écrit qui la dérange. 
    Maîtresse 1 – Et alors ? Il n'y a pas de raison, elle fera comme tout le monde il n'y aura pas d'exception pour mademoiselle DENNI ! Depuis le début de l'année vous me dites que quelque chose ne va pas mais vous ne savez pas quoi... moi je vais vous dire ce qui ne va pas : vous la couvez trop...
    Maman de Laurie – Non, on sait à présent ce qui ne va pas !
    Papa de Laurie – Oui on a fait un bilan orthophonique.
    Maman de Laurie – Oui, Laurie est dyspraxique, son cerveau ne parvient pas à automatiser les gestes qu’elle veut faire mais si on l’interroge à l'orale...
    Maîtresse 1 - Encore des excuses... votre fille est fainéante un point c'est tout !
    Maman de Laurie – Ma fille n'est pas fainéante, elle a un handicap, ce n'est pas de sa faute elle essai de faire ce qu'elle peut...
    Maîtresse 1 – Madame DENNI, ça suffit ! Votre fille est fainéante je le sais mieux que vous je la vois tout les jours arrêtez de la protéger ! Maintenant ça suffit votre fille n'est rien d'autre qu'une fainéante !
    Maman de Laurie – Ma fille n'est pas fainéante et je n'accepterais plus que vous la traitiez en tant que telle devant toute la classe !
    Maîtresse 1 – Ne me parlez plus sur ce ton ou vous aurez des problèmes.
    Papa de Laurie – Ne menacez pas ma femme !
    Maman de Laurie – On fera reconnaître la dyspraxie de Laurie et vous n'aurez pas d'autres choix que de l'accepter. Au fait, si jamais Laurie rentre encore une seule fois en me disant qu'elle a été frappée mais que vous n'avez rien fait je ferais un rapport à l'inspection académique. Michel on s'en va ! Cette femme est de mauvaise foi ! -Elle se lève et part de la salle, son mari la suit.-

    Maîtresse 1 – Madame DENNI vous aurez des problèmes je me vengerais croyez-moi !
    Maman de Laurie – Vous ne toucherez plus jamais à un seul cheveux de ma fille! -Elle claque la porte.-

    -Maîtresse 1 prend son téléphone .-
    Maîtresse 1 – Allô La protection de l'enfance ? 
    Assistante Sociale – 119 j'écoute.
    Maîtresse 1- J'aimerais faire un signalement de maltraitance sur une enfants de 8 ans : Laurie DENNI, ses parents la tapent et en classe elle fait des choses bizarre si vous voyez ce que je veux dire...
    Assistante Sociale – Vous êtes sûre ?
    Maîtresse 1 – Oui parfaitement !
    Assistante Sociale – Oh mon Dieu quels ignobles parents je fais le signalement de suite qui êtes vous ?
    Maîtresse 1 – La directrice de l'école d'Holtzheim.
    Assistante Sociale – Merci madame d'aider les enfants à être sauvés bonne soirée au revoir.
    Maîtresse 1 – De rien c'est toujours un plaisir de faire mon devoir ! -Elle raccroche.- La vengeance est un plat qui se mange froid... je vous l'avez dis Madame DENNI -elle ricane- vous allez voir ce que vous allez voir !

    Image du Blog francheska45.centerblog.net

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Image du Blog francheska45.centerblog.net

    -Quelques jours après dans la cours de récréation.-

    Laurie - -Elle est assise sur un banc, ne dit rien, elle regarde son doudou Patou- Maman a dit que j'avais le droit de t’emmener si je me sentais trop seule, mais faut pas que la maîtresse te vois, où elle va me gronder... Tu sais, ici personne veut jouer avec moi, toi t'es le seul qui m'écoute et depuis que la maîtresse veut plus que je reste avec Guillaume je sais plus quoi faire, je comprends pas ce que je lui ai fait, j'ai pas demander à avoir un problème moi ! Tu sais je...
    Maîtresse 1 - DONNE-MOI IMMÉDIATEMENT CETTE PELUCHE ! Bébé va, je vais aller dire à tout tes camarades que tu viens à l'école avec ton doudou !
    Laurie - Non je vous donnerais rien ! C'est à moi maman a dit que je peux puisque personne ne veut de moi -elle range Patou dans son sac afin que la maîtresse 1 ne lui confisque pas. -
    Maîtresse 1 - Si je te vois le ressortir ça va barder

    -La maîtresse 1 pars des autres enfants s'approchent de Laurie.-

    Manon - Tu joues avec nous ?
    Laurie - Si c'est pour me prendre encore une claque c'est pas la peine, je te connais trop. -Manon la prends par le bras.-
    Manon - Dommage, nous on va quand même un peu s'amuser avec toi. -Un groupe composé d'une dizaine d'enfants s'approche.- Tu vas voir, ça t'apprendras à rapporter à tes parents VIRUS. -Elle lui donne un cou, le groupe entoure à présent Laurie. Ils la frappent chacun à leur tour.-
    Laurie - Non, s'il vous plaît arrêtez ! Non ! 
    Des enfants - IL FAUT COMBATTRE LE VIRUS. Oui combattons la, battons la. Ah ah ah A MORT LA DENNI A MORT LE VIRUS.
    Laurie – Maîîîîîîîtresse ! Au secours. -Maîtresse 1 fait semblant de ne rien entendre.- AIDEZ-MOI PAR PITIE AIDEZ-MOI ! -Pour elle-même.- Faut que je trouve quelque chose, ils vont me faire trop mal sinon, je dois... je dois... je dois fais semblant de tomber, d'être évanouie, comme ça ils verront qu'ils sont allés trop loin et ils me laisserons. -Elle tombe et ferme les yeux.-
    Marc - Il est mort le virus ? Non ! On va voir Il lui met un coup de pied dans les côtes .
    Manon - Tiens virus ! -Elle lui met un coup de pied dans le ventre. Maîtresse 1 arrive.-
    Maîtresse 1 - Qu'est-ce qu'il se passe ? Oh Laurie debout. -Elle la prend par le bras et la lève violemment.- Puisque tu fais que des bêtises tu seras punis. D'ailleurs tu verras tu auras une belle surprise bientôt et tes parents ne pourront plus rien pour toi !
    Laurie - Mais maîtresse...
    Maîtresse 1 - Pas de « mais » où je t'en colle une ! -Elle fait signe à Laurie de quitter la cours.-

    -Les autres enfants rigoles, Guillaume qui a vu que Laurie avait des problèmes l'aide à marcher jusqu'au préau. Il la console. -

    Image du Blog francheska45.centerblog.net

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Image du Blog francheska45.centerblog.net

    -La maman de Laurie rentre avec un lettre recommandée du facteur.-

    Papa de Laurie -Qu'est-ce que c'est ?
    Maman de Laurie – -Elle ouvre la lettre- …
    Papa de Laurie – Evelyne ça va pas ?
    Maman de Laurie – C'est une lettre des services sociaux. Ils vont passer, ils nous accuse de maltraitance et d'inceste sur Laurie... 
    Papa de Laurie – Non... mais c'est pas juste on a jamais rien fait, je la toucherais jamais, pourquoi ils font ça ? Qui les a prévenus.
    Maman de Laurie – Je ne sais pas, ils seront là demain à 17 h, ils ont l'air de faire au plus vite. Je n'ai rien à me reprocher et je défendrais ma fille.

    -Laurie rentre dans la cuisine.-

    Laurie – Maman ça va pas ? Pourquoi tu pleures ?
    Maman de Laurie – Des gens pensent qu'on est pas gentils avec toi, qu'on te maltraite et qu'on te fais de vilaines choses.
    Laurie – Mais c'est pas vrai maman, je le sais moi. Tu es la seule qui m'écoute vraiment.
    Maman de Laurie – Je sais ma chérie, je sais ce n'est rien, on va s'en sortir hein ?
    Laurie – -Elle lit la lettre.- Ils vont m'emmener ? Ils vont pas me laisser ici ?
    Maman de Laurie – Mais si ma chérie, on va leur dire que ce n'est qu'une erreur.
    Papa de Laurie – Quand est-ce qu'ils arrivent ?
    Maman de Laurie – A 17 h demain.
    Laurie – C'est pas juste ! Je veux pas qu'ils m’emmènent maman, maman fais quelque chose !
    Maman de Laurie – Ne t'en fais pas ça va aller ! Une dame va venir demain et on va juste lui expliquer qu'ils se trompent hein ? Tu es d'accord ?
    Laurie – Oui maman... mais je veux pas partir. 

    Image du Blog francheska45.centerblog.net

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Image du Blog francheska45.centerblog.net

    Laurie – Maman, je veux pas qu'elle vienne !
    Maman de Laurie – On a pas le choix Laurie, c'est que comme ça qu'on pourra lui prouver.
    Laurie- En plus papa est même pas là...
    Maman de Laurie – Mais il travaille et quand il arrivera il pourra aussi lui expliquer que ce qu'on lui a dit n'est pas vrai.

    -On sonne, la maman de Laurie ouvre, l'assistante sociale Mme Ladure entre.-

    Mme Ladure – D'un ton sec. Bonjour Madame, bonjour jeune fille. Madame je veux parler SEULE à seule avec votre fille en premier afin que vous ne la manipuliez pas.
    Maman de Laurie – Je n'essaie nullement de manipuler ma fille, elle est très vive et très intelligente et même si elle n'a que 9 ans elle sait parfaitement se forger une opinion toute seule.
    Mme Ladure – Ce n'est pas ce que dis la directrice de son école.
    Maman de Laurie – Ah donc c'est elle qui vous a raconter ces amas de bêtises sur nous.
    Mme Ladure – Ah vous voyez vous commencer déjà à manipuler votre fille.
    Maman de Laurie – C'est à vous que je le dis pas à elle ! Laurie, allez dans ta chambre pour discuter avec Mme Ladure d'accord ma chérie ?
    Laurie – Oui maman.
    Mme Ladure – C'est moi qui décide si on va ou pas dans sa chambre. Ne me dites pas ce que je dois faire avec Laurie.
    Maman de Laurie – Laurie c'est ma fille et jusqu'à nouvel ordre je peux encore lui dire où aller si je le veux !

    -Mme Ladure et Laurie vont dans la chambre de Laurie.-

    Mme Ladure – Tu as une chambre Winny l'Ourson ? Pourtant tu n'es plus une petite fille, tu as 9 ans. -Elle écrit dans son carnet et parle à voix basse.- Les parents de Laurie la laissent rester dans son monde petite fille c'est comportement qui infantilise l'enfant.
    Laurie – Oui mais moi Winny l'Ourson je l'aime bien il est gentil avec les autres lui au moins. 
    Mme Ladure – Tes parents sont pas gentils avec toi Laurie. -Elle écrit dans son carnet et parle à voix basse.- Laurie avoue que ces parents pourraient être mauvais avec elle.
    Laurie  NON. Je parle des autres enfants avec moi à l'école.
    Mme Ladure – Oui oui bien sûre... -Elle écrit dans son carnet et parle à voix basse.- Laurie défend ses parents, on peut croire qu'elle a peur d'eux. De plus elle réitère les propos de se directrice d'école en avouant qu'elle est soumise aux autres élèves.
    Laurie – Arrêtez d'écrire des choses fausses dans votre cahier ou je le dis à mon papa. 
    Mme Ladure – Ce que j'écris dans mon cahier ne te regarde pas...
    Laurie – Et bien SI ! Puisque je suis pas bête je sais très bien que vous allez m'enlever à mes parents si vous écrivez qu'ils sont pas gentils avec moi dans votre rapport.
    Mme Ladure – C'est pour ton bien, pour que tu sois mieux puisque tes parents ne savent pas t'élever, la preuve : regarde tes résultats à l'école.
    Laurie – C'est pas de leur faute, je suis dyspraxique je peux pas bien écrire, j'ai du mal à faire du sport et...
    Mme Ladure – C'est eux qui t'ont racontés ça ?
    Laurie – C'est l’orthophoniste !
    Mme Ladure – Arrête de mentir Laurie.
    Laurie – Je ne mens pas. -On entend un bruit de porte.- C'est mon papa.
    Mme Ladure – Ta maman n'a pas réussi à lui cacher mon intervention.
    Laurie – elle a lu la lettre devant lui, c'est pas la peine d'écrire des choses pas vraies dans votre rapport.
    Mme Ladure – Tu crois que je vais croire une enfant de 9 ans ?
    Laurie – En tout cas vous croyez la directrice de mon école qui m'aide jamais ?
    Mme Ladure – Elle est entrain de t'aider là... elle te sauve.
    Laurie – Elle me tape sur la tête quand je fais des fautes.
    Mme Ladure – Tu mens ! Je vais voir ton père. -Elle descend dans la salle à manger. D'un ton sec.- Bonjour monsieur. Asseyez-vous on va parler.
    Laurie – PAPA ! La dame elle écrit des choses fausses dans son cahier, elle veut pas me croire pour la directrice. -Elle lui fait un bisou pour lui dire bonjour.-
    Mme Ladure – -Elle écrit dans son carnet et parle à voix basse.- Parents hyperprotecteurs. -A voix haute.-Laurie laisse-nous. Oui mais vous m'enlevez pas à mes parents. -Elle écrit dans son carnet et parle à voix basse.- L'enfant refuse de lâcher ses parents, les rôles dans la famille sont mal définit.

    -Laurie sort.-

    Mme Ladure – Laurie dort parfois avec vous non ? 
    Maman de Laurie – Oui, elle se fait souvent taper à l'école et après elle a peur et elle fait des cauchemars, si elle se fatigue trop elle a du mal à apprendre.
    Mme Ladure - -Elle écrit dans son carnet et parle à voix basse.-La mère sous entend les rapports incestueux. 
    Papa de Laurie – Arrêtez d'écrire tout et n'importe quoi ! Vous avez des enfants ?
    Mme Ladure – Non et ?
    Papa de Laurie - Alors arrêtez de nous juger, notre fille se fais taper et insulter toute la journée par ses camarades ET par la directrice de l'école. Cela suffit on est des bons parents on veut juste pas que notre fille soit triste. Vous comprenez pas hein ? Non vous comprenez pas puisque des enfants vous en avez pas. Laissez-nous tranquille, on ne fais rien de mal à notre fille jamais. 
    Mme Ladure – Alors pourquoi sa directrice m'a dit qu'elle se masturbais en classe ?
    Papa de Laurie – C'est pas vrai, la directrice lui a interdit d'aller au toilettes, la dernière fois, elle a fait pipi devant toute la classe à cause de ça tout le monde s'est moqué d'elle, elle essai de se retenir comme elle peut.
    Maman de Laurie – Oui c'est vrai, Laurie n'est pas folle, elle ne ferais jamais ça. Elle ne sait même pas ce que c'est j'en suis sûre, regardez, elle joue encore avec ses peluches.
    Mme Ladure – Oui, oui c'est ce qu'on dit. On se reverra chez le juge !
    -Elle s'en va en claquant la porte.-

    Maman de Laurie – Quelle mauvaise femme... et pourtant... on a dit que la vérité...rien que la vérité. Elle fond en larmes dans les bras de son mari.

     

    Image du Blog francheska45.centerblog.net

     

    C'est très émouvant. Cela devrait être lu dans toutes les écoles.happy

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique